Etudier l’impact de l’entraînement sur la physiologie équine

Etudier l'impact de l'entraînement sur la physiologie équine

Chez le cheval comme chez l’athlète humain, l’entraînement induit des adaptations positives de l’organisme qui rendent ce dernier plus résistant à la fatigue et en améliore la performance. Il arrive cependant, par exemple en cas de charge d’entraînement excessive, que des adaptations négatives s’observent comme une perte de poids ou des atteintes musculaires. Etudier l’impact de l’entraînement c’est observer et décrire ces phénomènes dans des conditions réelles d’entraînement sportif afin de proposer des solutions préventives.

l'entraînement des chevaux de compétition peut avoir un impact sur la perte de poids Equi-Test a l'expertise pour adapter les charges de travail sur les athlètes équins et encadrer la notion de poids dans l'entrainement et la performance

Perte de poids post compétition

La compétition induit une déshydratation significative qu’il convient de corriger pendant la phase de récupération. L’objectif de cet étude est de quantifier cette perte hydrique et d’en étudier les facteurs de variation (température extérieure, transport, stress).

Equi-Test est en capacité d'étudier par des analyses précises les réponses musculaires des athlètes équins et ainsi améliorer les performances des chevaux de compétition

Réponses musculaires anormales

Les réponses musculaires anormales à l’effort sont objectivées par une augmentation excessive des enzymes musculaires après l’exercice. L’objectif de ce travail est d’identifier une cause nutritionnelle à ce phénomène.

l'attitude corporelle d'un athlète équin est essentiel pour améliorer la performance d'entrainement et faire progresser ses performances pour la physiologie équine

Importance de la composition corporelle

Comme pour un athlète humain, la composition corporelle du cheval (% de masse maigre et de masse grasse) est un facteur important de la performance. Elle impacte les paramètres physiologiques déterminants tels que la V4 et la V200.

Mal-adaptation du jeune cheval à l'entraînement

Les jeunes chevaux de course ont des besoins énergétiques élevés liés à leur croissance inachevée et à leur mise à l’entraînement. Des signes de maladaptation sont parfois observés durant cette phase.

Etudier l'impact de l'entrainement sur la physiologie équine en comparant les différences d'effort entre effort attelé et effort monté

Niveau d'effort attelé vs niveau d'effort monté

A vitesse égale sur une même piste, les efforts des Trotteurs attelés ou montés ont des répercussions physiologiques et biomécaniques différentes.

NOTRE PROCHAINE ETUDE A PARAITRE

Analyse de charge d’entrainement et ses répercussions sur la performance et la contre performance



Des informations complémentaires sur nos études ?